Karstésien.fr est dédié aux grottes et à la géologie, et plus particulièrement à la vallée Vézère.

Karstésien.fr est une micro-entreprise au service des archéologues, des chercheurs et des décideurs à des fins de recherches scientifiques dans les grottes et aussi au service des citoyens pour de la vulgarisation scientifique.

Ingénieur d'Etude au sein de laboratoires scientifiques CNRS : PACEA (Bordeaux), CNP (Périgueux) CEREGE (Marseille) j'ai pu collaborer à plusieurs projets concernant l'étude des cavités, la géoarchéologie, la karstologie et la géologie en général.

  • Projet Multimat Etude multi-physique de matériaux du patrimoine dans leur contexte environnemental à des fins conservatoires
  • Etude morphokarstique de l'hydrosystème de la Cèze - Caractéristiques géométriques et karstologiques du réservoir Urgonien du plateau de Méjannes-le-Clap incisé par le canyon de la Cèze

Ma participation dans le projet Multimat a consisté à expertiser les états de paroi dans une soixante de cavités de la vallée Vèzère et nous a permis d'élaborer une photothèque des faciès d'altération des parois en 4 livrets (les faciès liés à la circulation de l'eau, les faciès cristalisés, les faciès liés à la condensation-corrosion, les faciès biologiques). Nous avons ainsi pu observer et décrire les processus dynamiques en jeux lors de l'altération des parois des grottes (processus de condensation-corrosion, processus de concrétionnement). Fort de cette expérience, nous avons expertisé les états de paroi dans la grotte ornée de Marsoulas (Haute-Pyrénées). Cette étude nous a permis de reconstituer les sols préhistoriques, à l'époque de la réalisation des peintures. L'expertise des parois de la grotte de Barbegrèze (Gard) menée à l'aide d'une cartographie fine, sur un support photogrammétrique, nous a permis de décrire les processus paragénétiques du creusement des biocoupoles de chauves-souris.

Dernièrement, nous venons de terminer, en collaboration avec Hubert Camus du cabinet CENOTE, l'étude morphokarstique du plateau de Méjannes-le-Clap, incisé par le canyon de la Cèze (Gard) et de comprendre la mise en place de grands réseaux spéléogéniques au fur et à mesure des derniers millions d'années. Nous avons réalisé une cartographie au 25.000 ème et de grandes coupes géologiques des réseaux spéléogéniques mettant en évidence l'originalié des modes de creusement : réseau de mise en charge sous couverture, recoupement de méandres, etc.>

Originaire et vivant dès que je le peux, aux Eyzies-de-Tayac en Dordogne (France), je mène des études géologiques et karstologiques sur les cavités du Périgord noir dont je vous livre ici quelques travaux inédits et en cours d'acquisition.

Bonne visite.